présentation de l'arduino

une petite présentation rapide pour se mettre en bouche…
L'Arduino c'est d'abord une série de petite cartes construites autour de microcontrôleurs de la firme Atmel. par ex l'arduino uno (cf gamme arduino) qui est une très bonne carte pour démarrer tourne avec un ATMEGA328. du coup les cartes arduino bénéficient de toutes les qualités des microcontrôleurs Atmel qu'elles embarquent.

les qualités sont déjà impressionnantes et permettent pas mal de possibilités:

  • entrées/ sorties digitals
  • entrées analogiques
  • sorties PWM (qui nous permet de faire des sorties analogiques)
  • communication série
  • EEPROM 1K (ATmega328)
  • Clock Speed 16 MHz (ATmega328)
  • Flash Memory 32 KB (ATmega328)

les microcontrôleurs sont préprogrammés avec un bootloader. Du coup pour programmer l'arduino un simple câble usb suffira.

Arduino c'est aussi un langage proche du “C” (disponible en libre téléchargement) assez facile à utiliser et très complet. Ces possibilités sont augmentées par les tous un tas de librairies: par ex lcd, eeprom, moteur pas à pas, servo moteur, etc… (la liste des librairies standards). sur le net on trouvera facilement des exemples et d'autres librairies.

les avantages:

  • l'arduino est parfait pour du prototypage. pas cher, pas besoin de carte de programmation.
  • super pour débuter
  • open source
  • multi-plaforme (linux/macos/windows)
  • une grande communauté d'utilisateurs
  • utilise la gamme de microcontroleurs atmel.

les inconvénients:

  • les cartes sont forcément génériques, il faudra leurs ajouter les éléments nécessaires et ça peut devenir vite le bazar ;-) on peut soit faire une carte fille séparée, soit faire son propre typon avec le même microcontroleur et lui charger lui bootloader arduino (cf arduino sans arduino)
  • le prix pour de la série. un ATMEGA328 par ex coûte ~3-4€. bref pour de la série ça devient vite intéressant de faire ses propres typons et séparer le programmateur. mais pour du prototypage l'arduino reste une solution très pratique et économique. (aujourd'hui cet argument est un peu moins vrai du fait que l'on peut trouver des arduino like chinois à moins de 4€…)
  • on est limité à quelques références de la gamme complète des microcontroleurs atmel. il y a par exemple des références avec un encombrement beaucoup plus réduit ou des capacités plus importantes. de plus Atmel possède d'autres gammes que les ATMEGA (par ex les XMEGA) qui apportent pas mal de nouveautés.

conclusion:

l'arduino est une super solution pour apprendre les microcontroleurs, pour le protypage. il répondra présent dans la majorité des cas. si on veut aller plus loin et programmer directement les puces Atmel une grande partie de ce qu'on à appris avec l'arduino restera valable (on peut même réutiliser tout le code avec quelques manip cf arduino sans arduino)


arduino/presentation.txt · Dernière modification: 2016/04/03 16:15 (modification externe)